• EP

Investir dans le Cloud Computing avec First Trust

First Trust (First Trust Portfolios L.P. et First Trust Advisors L.P) a été fondé en 1991, tandis que le fonds First Trust Global Portfolios Limited a été créé en décembre 2011. Résolu à fournir des produits d'investissement de confiance, la société a actuellement 135 milliards d’actifs sous gestion dans son ensemble.


Cette société de fonds fait ce qu’on appelle de l’investissement thématique. C’est un investissement sectoriel qui intègre les tendances anticipées dans le monde. Cette approche d’investissement qu’on estime descendante (investir dans une société dont on estime le cours du titre sous-évalué) permet de positionner un portefeuille dans l’ère inexploré des nouvelles technologies qui bouleversent actuellement la société. Les portefeuilles thématiques contiennent le plus souvent des actions dont les investisseurs n’ont pas nécessairement accès ou auxquelles ils ne sont pas exposés de manière significative. De plus, le portefeuille contient des actions d’un secteur précis pouvant répondre aux passions, croyances… de l’investisseur. L’investissement thématique et son approche de long-terme, présentent une résistance aux vents contraires macroéconomique, car les « méga-tendances » sont souvent plus puissantes.


Qu’est ce que le « cloud computing » dans lequel investi le fonds FIRST TRUST CLOUD COMPUTING ETF :

« Le cloud computing consiste à utiliser des serveurs informatiques distants par l'intermédiaire d'un réseau, généralement Internet, pour stocker des données ou les exploiter ».


First trust cloud computing ETF :


Aujourd’hui, 89% des entreprises utilisent déjà le cloud computing. Si l’on observe de plus près le futur de cette technologie, on peut voir que d’après Forbes :

  • les ventes mondiales de dispositifs portables intelligents vont doubler d'ici 2022.

  • le nombre de voitures équipées de la connectivité intégrée augmentera de 300 % sur les 5 prochaines années.

  • le cloud peut fournir l'infrastructure numérique des villes de demain.


First trust investi dans 62 holdings classées selon leur poids qui est de maximum 4,5% du fonds. Il faut savoir que toutes les sociétés sont classées en 3 catégories :

  1. infrastructures liées au Cloud Computing ex : AWS, Azure, IBM

  2. plateformes liées au Cloud Computing ex : AWS, Azure, SalesForce

  3. software lié au Cloud Computing ex : Workday, Twilio


Chaque société doit répondre aux critères suivants :

  • Capitalisation boursière supérieure à 500 millions USD

  • Free float (titre échangeable sur le marché) de minimum 20%

  • Les plus grosses sociétés dans lesquelles ce fonds investi sont : Microsoft, Amazon, Alibaba…

Le début d’année 2020 commence très bien avec environ 5% de performance pour le fonds à compter du 4 février.


L’indice de référence de ce fonds est S&P 500 Index qui réalise une performance de 13,2% sur 10 ans tandis que First trust cloud computing a réalisé une performance de 20,5%. Il faut savoir qu’environ 90% des titres sont américains, pays très en avance sur la technologie.


-> Pour Épargne Plurielle, un fonds comme celui-ci est très intéressant, car l’univers du cloud computing a beaucoup d’avenir et est en constante hausse. Cependant, malgré un futur très prometteur, il ne faut pas miser tout sur ce type de fonds sectoriel. En effet, si une crise venait toucher le monde technologique, les pertes seraient catastrophiques si l’on mettait tous nos œufs dans le même panier.