• Alexandre JUVE

Parts de SCPI en usufruit : une solution immobilière pour la gestion de trésorerie d’entreprise

Loin de constituer la source de profitabilité essentielle d’une entreprise, les produits financiers issus de placements de trésorerie peuvent néanmoins permettre de consolider de manière non négligeable le résultat final ou du moins d’équilibrer un résultat financier en effaçant les charges. Depuis une dizaine d’années la baisse continue des taux d’intérêt à toutefois rendu totalement inopérantes les solutions de gestions de trésorerie traditionnelles que constituent les comptes à terme, les titres de créances négociables ou les fonds monétaires dont la rémunération servie est devenue quasi nulle. Dans ce contexte de courbe de taux négative, une solution immobilière comme la SCPI en usufruit devient une alternative parfaitement adaptée pour faire fructifier la trésorerie d’entreprise.


I) Gestion de trésorerie d’entreprise : de quoi parle-t-on ?


Optimiser la gestion de trésorerie de l’entreprise est un sujet préoccupant à plus d’un titre pour de nombreux directeurs financiers. Cet exercice nécessite de distinguer la trésorerie court terme, qui ne pourra être que momentanée placée sur des supports offrant la possibilité d’arbitrages quotidiens, de la trésorerie disponible. Celle-ci pourra être investie à moyen/long terme en contrepartie d’une meilleure rémunération. Ces sommes relèvent d’un excédent de trésorerie d’exploitation qui subsiste après paiement complet des dépenses courantes de l’entreprise pour financer son cycle de production. Elles viennent donc augmenter la valeur patrimoniale de l’entreprise dont elles constituent un acti